POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Québec, le 18 décembre 2020 - En collaboration avec le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) et MEDTEQ+, TherAppX met dès maintenant son expertise à disposition des intervenants des 28 centres de prévention du suicide (CPS) du Québec et de la population québécoise.

Extrait de la plateforme patient covid19.therappx.com/fr développée par TherAppX dans le cadre de cette subvention, qui se connecte à TherAppX Core lorsqu'un intervenant est impliqué.

Dans le cadre d’un projet pilote initié à l’automne 2020, les intervenants œuvrant dans les 28 centres de prévention du suicide (CPS) du Québec ont accès à la plateforme TherAppX Core, un outil développé par l’entreprise de TherAppX, fondée en 2018 à Granby. TherAppX offre ainsi gratuitement sa plateforme aux CPS, en échange des commentaires de ses intervenants sur le projet pilote, dont l’évaluation est sous la responsabilité de l’Université de Sherbrooke. Ce pilote s’inscrit dans l’évolution de l’offre de TherAppX, spécialiste en matière d'évaluation des outils numériques en santé (ONS), qui entend rendre accessible son «dictionnaire» des ONS disponibles au Canada à l’ensemble des cliniciens canadiens durant l’année 2021.

Déjà impliquée dans un projet de recherche avec l’Université Laval et l’Université Waterloo dans lequel une équipe de chercheurs analysera les retombées d’un système de recommandation des ONS destiné aux pharmaciens et à leurs patients, TherAppX s’adjoint maintenant à l’équipe de Pr. Julie Lane, directrice du Centre RBC d’expertise universitaire en santé mentale affiliée à l’Université de Sherbrooke pour le volet d’évaluation de ce projet pilote.

TherAppX Core

Il est estimé qu’environ 32% des Canadiennes et Canadiens utilisaient déjà un ONS en 2018, et que cette proportion a augmenté considérablement depuis le mois de mars dernier. Alors que le marché canadien des ONS compte plus de 170 000 choix pour les patients et leur équipe traitante, TherAppX offre une solution numérique permettant d’identifier le meilleur outil pour chaque patient et chaque situation clinique.

Avec TherAppX Core, l’intervenant œuvrant dans un CPS pourra accéder aux détails de l’analyse effectuée par une équipe pluridisciplinaire, composée notamment de psychologues, sur chaque outil à sa disposition et recommander l’outil qui convient le mieux à la situation de son patient.

L’intervenant sera en mesure d’accéder à de l’information continuellement mise à jour au sujet, notamment, de la convivialité, la sécurité, les évidences cliniques, la couverture par les assureurs, la valeur thérapeutique et la pertinence sur chacun des outils disponibles dans TherAppX Core.

Au moment de recevoir par SMS l’outil recommandé par l’intervenant, le patient accède également à de l’information sur les ressources en santé mentale disponible dans sa communauté.

Citations

« Les outils numériques en santé illustrent l’immense potentiel que l’on peut tirer des nouvelles technologies, notamment pour améliorer la qualité de vie des patients. La solution TherAppX Core a permis de tisser plusieurs partenariats de recherche prometteurs. Je suis persuadé que cette plateforme innovante aura des répercussions positives sur l’écosystème québécois de la recherche et de l’innovation, en plus d’avoir une incidence favorable sur l’offre de services en santé au Québec. »

-Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation
« La pandémie a malheureusement accentué la détresse psychologique au Québec, mais elle a aussi été l’occasion de mettre notre créativité et notre savoir-faire à profit pour élaborer des solutions novatrices. Je suis fier que TherAppX s’associe au Centre RBC d’expertise universitaire en santé mentale, affilié à l’Université de Sherbrooke, pour l’évaluation de son projet pilote. Ce nouveau partenariat fera rayonner encore davantage l’expertise des chercheurs de la région de l’Estrie. »

-François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie
« Bien que les ONS aient le potentiel de favoriser l’autosoin des patients et d’apporter de la valeur au réseau de la santé et des services sociaux, leur très grand nombre, la variation importante en termes de qualité et le manque de données fiables à leur sujet diminuent grandement leur adoption. TherAppX surmonte ces défis. À l’aide d’un processus d’évaluation standardisé issu de la recherche et inspiré des recommandations des grands organismes réglementaires, leur équipe de programmeurs et de cliniciens repère et évalue en permanence les applications de santé et les thérapies numériques. Ce projet et son évaluation permettront aux cliniciens et cliniciennes d’incorporer plus facilement les ONS dans leur pratique et dans leurs échanges avec les patients. »

-Pr. Julie Lane, directrice du centre d’excellence RBC en santé mentale
« Un sondage réalisé par le Regroupement des centres de prévention du suicide (CPS), publié dans Le Devoir le 21 octobre 2020, indique une augmentation de 20% du flot d’appels dans les deux tiers des centres. Au-delà de l’impact considérable de la pandémie de la COVID-19 sur la santé des Canadiens et Canadiennes, l’isolement social, la sédentarité, la peur de l’inconnu et de l’incertitude, ainsi que d’autres dimensions de la crise actuelle, exercent une pression très importante sur les individus déjà fragilisés par des difficultés au plan de la santé mentale. Grâce à nos travaux et la mise en ligne de notre plateforme, nous espérons avoir un impact favorable sur la santé mentale de la population québécoise, tout en permettant aux intervenants œuvrant dans les CPS d’être à l’affût de l’ensemble des outils à leur disposition. »

-Pier-Luc de Chantal, psychologue de formation et chef du volet santé mentale de TherAppX
« Depuis toujours, MEDTEQ+ appuie le développement de solutions innovantes, notamment via les nouvelles technologies et les outils numériques. La crise actuelle a démontré l’importance de l’attention toute particulière que MEDTEQ+ porte depuis des années à la santé mentale des populations québécoise et canadienne, notamment en cette période d’isolement.  La plateforme proposée par TherAppX permettra ainsi de répondre à ces besoins grandissants en apportant une solution facilitant le travail des intervenants en CPS. »

-Diane Côté, PDG de MEDTEQ+

À propos

Le Centre RBC d’expertise universitaire en santé mentale

Le Centre a pour mission de favoriser la collaboration interdisciplinaire et intersectorielle en santé mentale. Il souhaite, en ce sens, mettre en commun les expertises de la communauté dans le but de répondre de façon la plus optimale possible aux besoins des enfants, des adolescents et des jeunes adultes présentant ou à risque de présenter des problématiques de santé mentale.

TherAppX

TherAppX est le leader Canadien en matière d’évaluation des outils numériques en santé (ONS) et des thérapies numériques. À l’aide d’un processus d’évaluation standardisé, une équipe composée de professionnels de la santé et de spécialistes en TI évalue en permanence les applications de santé et les thérapies numériques pour fournir plus de 58 données fiables au sujet des ONS. Ces données sont affichées dans TherAppX Core, une plateforme prenant la forme d’une librairie d’applications permettant aux utilisateurs de filtrer le marché des ONS. Les données de Core alimentent des systèmes de recommandation afin d’aider les patients et leur équipe traitante à trouver la bonne appli au bon moment.

MEDTEQ+

MEDTEQ+ a pour mission d’accélérer le développement de solutions technologiques innovantes afin d’améliorer l’état de santé et la qualité de vie des patients. MEDTEQ+ soutient la validation de ces technologies, leur intégration dans le réseau de la santé ainsi que leur rayonnement tant local qu’international en réunissant les compétences complémentaires de partenaires industriels et institutionnels et celles des fournisseurs de soins de santé. MEDTEQ+ compte sur le soutien financier du gouvernement du Québec, du gouvernement du Canada (via le programme des Centres d’Excellence en Commercialisation et en Recherche (CECR)), du secteur privé et de partenaires complémentaires pour favoriser les relations recherche-industrie.

RELATIONS MÉDIAS

Contactez Alexandre Chagnon, au 514-797-2227 ou Michaël Cardinal u 438-828-5709.